Miniflux un serveur RSS

Suite à fathom, un autre un autre service me manquait, un serveur de RSS proposant une API pour un client mobile. En opensource il en existe plusieurs comme tt-rss ou freshrss mais comme toujours l’usinerie PHP/SGBD me rebute. C’est alors (encore :) que j’ai découvert miniflux un serveur en Go (anciennement en PHP). Malheureusement il demande comme les autres un SGBD ; comme je ne peux y échapper voici mes différentes étapes d’installation avec PostgreSQL sur ma stack docker swarm / glusterfs.

postgresql

Miniflux propose dans sa documentation un docker compose clé en main, de plus nul besoin de builder une image pour ARM64 puisque le développeur en propose déjà une : arm64v8-latest. Le problème est que le conteneur postgresql est défini dans le docker compose de miniflux, il sera donc spécifique à lui. Je préfère lancer un unique conteneur postgresql qui pourra être utilisé par d’autres applications.

Créons le répertoire de travail de postgresql dans glusterfs

mkdir -p /swarm/volumes/postgresql/data/

puis un réseau docker lui est dédié

docker network create -d overlay postgresql

ensuite on créé un secret docker qui servira à initialiser le password postgres, cela évitera de publier le mot de passe dans le docker compose.

echo "PASS" |docker secret create postgres_db_password -

le mot de pass est ainsi accessible depuis tout le swarm

docker secret ls
ID                          NAME                   DRIVER              CREATED             UPDATED
f2cdvbje7mxw289js4eigyn58   postgres_db_password                       28 hours ago        28 hours ago

le mot de passe sera monté dans le conteneur dans le fichier /run/secrets/postgres_db_password
Le docker compose

cat postgresql-arm64v8.yml 

version: "3.7"
services:
  postgres:
    image: arm64v8/postgres:alpine
    volumes:
      - /swarm/volumes/postgresql/data:/var/lib/postgresql/data
    environment: 
      - POSTGRES_PASSWORD_FILE=/run/secrets/postgres_db_password
    networks:
      - postgresql
    ports:
      - "5432:5432"
    secrets:
      - postgres_db_password

networks:
  postgresql:
    external: true

secrets:
  postgres_db_password:
    external: true

il reste à instancier le conteneur

docker stack deploy --compose-file=postgresql-arm64v8.yml postgresql-arm64
docker stack ps postgresql-arm64 
ID                  NAME                          IMAGE                     NODE                DESIRED STATE       CURRENT STATE          ERROR               PORTS
qnbu4intrbfb        postgresql-arm64_postgres.1   arm64v8/postgres:alpine   node3               Running             Running 23 hours ago                       

sur node3

docker ps
CONTAINER ID        IMAGE                             COMMAND                  CREATED             STATUS              PORTS               NAMES
ce7796551ad2        arm64v8/postgres:alpine           "docker-entrypoint.s…"   23 hours ago        Up 23 hours         5432/tcp            postgresql-arm64_postgres.1.qnbu4intrbfbq6caj0qbwi5dq
docker exec -it ce7796551ad2 bash

puis on suit la doc d’installation de miniflux : Database Configuration

su - postgres
createuser -P miniflux
(renseigner un mot de passe)
createdb -O miniflux miniflux
psql miniflux -c 'create extension hstore'

miniflux

le SGBD étant prêt on peut s’atteler à miniflux. On créé un fichier des variables d’environnements de miniflux

cat .env.production-server

DATABASE_URL=postgres://miniflux:PASS@postgres/miniflux?sslmode=disable
BASE_URL=https://miniflux.fredix.xyz/
POCKET_CONSUMER_KEY=TOKEN

PASS est le password renseigné à la création de l’utilisateur miniflux (createuser -P miniflux). @postgres est le nom DNS du conteneur éponyme publié dans tout le network postgresql.
La dernière clé sert à connecter miniflux à l’API de pocket pour sauvegarder depuis miniflux un article vers Pocket. Voir l’ensemble des variables d’environnement : https://miniflux.app/docs/configuration.html.
Le docker compose

cat miniflux-arm64v8.yml

version: "3"
services:
  miniflux:
    image: miniflux/miniflux:arm64v8-latest
    env_file: .env.production-server
    networks:
      - postgresql
      - traefik-net
    ports:
      - 8080
    deploy:
      placement:
        constraints:
          - node.labels.location == cloud-arm64
      labels:
        - "traefik.port=8080"
        - "traefik.docker.network=traefik-net"
        - "traefik.frontend.rule=Host:miniflux.fredix.xyz"


networks:
  traefik-net:
    external: true
  postgresql:
    external: true

A savoir que ce conteneur sera attaché à 2 réseaux, celui de traefik pour être accessible par lui et celui de postgresql pour qu’il puisse se connecter au conteneur sgbd. En effet il suffit que 2 conteneurs soient dans le même réseau pour que le DNS interne de docker publie leur nom respectif.
On lance le conteneur

docker stack deploy --compose-file=miniflux-arm64v8.yml miniflux-arm64

Il reste à initialiser la base de données de miniflux. On se connecte dans son conteneur

docker stack ps miniflux-arm64 
ID                  NAME                        IMAGE                              NODE                DESIRED STATE       CURRENT STATE         ERROR               PORTS
y3zealy2bimx        miniflux-arm64_miniflux.1   miniflux/miniflux:arm64v8-latest   proxy               Running             Running 3 hours ago    

ssh root@proxy

docker ps|grep miniflux
4b4e4c05df6c        miniflux/miniflux:arm64v8-latest   "/usr/bin/miniflux"      3 hours ago         Up 3 hours            8080/tcp            miniflux-arm64_miniflux.1.y3zealy2bimxr3y9n4iu2gcwa


docker exec -it 4b4e4c05df6c /usr/bin/miniflux -migrate

et on créé un compte admin comme indiqué dans la doc

docker exec -it 4b4e4c05df6c /usr/bin/miniflux -create-admin

client RSS

on accède à l’interface web pour importer un fichier opml par exemple. La dernière étape est d’aller dans dans les settings / Integrations pour activer l’API fever. Grâce à cette dernière on pourra utiliser un client RSS compatible fever. Pour cela la documentation est explicite, Integration with External Services. Malheureusement je n’ai pas trouvé de client RSS dans f-droid compatible API fever, j’ai du me rabattre sur Readably via l’installeur Aurora store.

Hébergement payant

Pour ceux qui ne souhaitent pas s’auto-héberger, le développeur propose une offre payante hébergé par lui : Miniflux Hosting. Ou on peut simplement lui faire un don.

Sources

NextInpact
Miniflux with docker-compose
Miniflux, lightweight self-hosted rss reader