stranger things

auto-hébergement hybride

Dans la série sur Docker, voici un nouvel article sous un titre un peu étrange qui éveillera sans doute votre curiosité et c’est bien le but. Disclamer : cet article est tout frais la peinture n’est pas sèche, avec le temps son contenu sera modifié. Historique Pour les geeks sortant d’un caisson cryogénique, voici les 2 premiers lien expliquant ce qu’est l’auto-hébergement : auto-hebergement et sur wikipedia. En résumé cela consiste à héberger ses données sur ses machines personnelles chez soi au lieu de les stocker chez Google, Facebook, Apple, etc.

beego caddy docker

Voici un nouvel article sur Docker qui fait suite à docker et macos. Cette fois-ci un usage réel, avec le développement d’un simple site web statique déployé dans un conteneur docker et publié par le serveur web caddy. J’utilise un poste de travail sous Linux/Fedora avec les packages golang et docker de la distribution. Beego Beego est un framework web en Golang. Golang est un langage que j’apprécie énormement, il fera peut être l’objet d’un article mais on peut le résumer en ces quelques termes : compilé, statique (binaire non dynamique), multiplateforme (windows,mac,linux), multiarchitecture (X86, ARM) , très performant, simple, efficace, concurrent ; go by example donne des exemples du langage et pour des exemples web https://gowebexamples.

rollback to Linux Fedora

Cet article est une suite à jai-switche-sur-mac-et-jen-suis-ravi. En 2013 j’étais passé dans un environnement Mac pour des raisons professionnelles ce qui m’avait mené à écrire cet article 1 an après. J’ai continué à être satisfait de mon MacBook 13” mais je songeais sérieusement à le renouveller, la résolution de 1 280 x 800 étant trop basse pour coder. Cependant en septembre 2016 Apple a annoncé sa nouvelle game de Macbook pro, au prix de 2700€ pour le 15”… Ce tarif stratosphérique est bien au delà de ceux pratiqués auparavant par Apple.

Docker et MacOS

Cet article débute sans doute une série dédiée à Docker. En effet aucun admin sys et développeur n’a pu ignorer l’existence de cette technologie en train de révolutionner notre métier. Je ne vais pas ressasser sur Docker ce que l’on trouve déjà partout sur Internet, pour résumer, il fourni les outils au codeur de développer dans un environnement qui sera identique à la production, et de mettre lui même en production.

gestion de la mise à jour de serveurs Linux

post basé sur : http://korben.info/apt-dater.html https://www.abyssproject.net/2014/09/apt-dater-mettre-jour-vos-serveurs/ http://irrational.ca/remote-debian-upgrades-using-apt-dater L’objectif de cet article est de présenter l’outil apt-dater afin de permettre l’assistance du suivi des mises à jour de ses serveurs qui utilisent apt-get/yum/rug (Debian, Centos/Fedora, SuSe). En effet il est parfois souhaitable de ne pas automatiser entièrement les mises à jour via un cron. apt-dater laisse le choix à l’administrateur de mettre à jour tous les paquets d’un serveur ou que certains.