fredix

stranger things

Librespot

librespot est un client opensource pour spotify. Après une compilation assez longue sur mon raspberry pi 3 (librespot est codé en Rust), il suffit de lui indiquer son login/pass spotify en paramètre pour que le raspberry soit visible depuis n’importe quel client spotify. Ainsi on peut depuis son smartphone lancer sa musique dans une autre pièce. ./target/release/librespot --name rasp -u user_spotify -p "pass" ici l’appareil est nommé “rasp”.

Docker Multi Stage Builds

Le multi-stage builds est une fonctionnalité très intéressante présente dans Docker depuis la release 17.05. Elle permet de décrire dans un dockerfile 2 images l’une à la suite de l’autre. La première image ne sert qu’à constuire les données nécessaires à l’utilisation de la deuxième. Par exemple pour un programme en golang on aura besoin que la première image possède le compilateur go, git, et diverses bibliothèques qui permettront de générer le binaire executable.

Isso un gestionnaire de commentaire avec Hugo et Docker

Suite à cette présentation de isso ( Installation d’une alternative open-source à Disqus) j’ai décidé de le mettre en place sur Hugo et docker swarm. J’ai pour cela créé un dockerfile de isso afin qu’il tourne sur mon infra ARM64 : https://github.com/fredix/dockerfile/tree/master/isso . Le fichier entrypoint.sh est directement pris de ce dépôt git : https://github.com/SISheogorath/isso-docker il faut ensuite le modifier afin de préciser les variables host et name. Dockerfile.arm64 FROM arm64v8/python:3.

déploiement continu avec drone sur ARM64

Cet article est une mise à jour du déploiement continu avec drone. Cette fois-ci l’idée est d’utiliser des serveurs en ARM64 disponible chez sacleway. J’utilise toujours une infra docker swarm comme présenté dans cet article auto-hébergement hybride mais à cause de certaines spécifités de l’ARM64 je vais repartir de zéro. Scaleway J’utilise des serveurs baremetal ARM64-2GB car pour le même prix qu’un VPS on a ici un quad core physique ce qui est bien plus efficace qu’une VM à mon sens.

un plugin drone pour telegram

Voici la suite de notre déploiement continu avec drone. Maintenant que tout fonctionne, on souhaite pouvoir lancer un git push et aller boire son café pépère pendant que drone build et déploie en production. Cependant il serait bien d’être alerté de la réussite ou pas de l’opération. Drone propose divers plugins pour cela, dont un pour Telegram. Les plugins Slack ou Hipchat sont sans doute plus connus pour informer une team via une notification, mais personnellement j’ai une préférence pour Telegram qui propose un excellent client desktop en plus des smartphones.